Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire Sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 23 novembre 2015

nov. 24, 2015, 13:13 by First National

Les résultats d'un nouveau sondage pour Canadian Mortgage Professionals viennent d'être publiés. Bond Brand Loyalty a interrogé 2 000 propriétaires de maison canadiens sur leur expérience en matière de prêts hypothécaires.

Au sujet des courtiers :

  • 65 % des clients ayant fait affaire avec un courtier ont reçu plus d'une estimation, comparativement à 47 % des clients d'une institution bancaire.
  • 35 % des clients affirment avoir fait affaire avec un courtier pour obtenir plusieurs estimations, tandis que 65 % affirment l'avoir fait pour obtenir le meilleur taux d'intérêt.
  • Environ le tiers des répondants disent avoir fait appel à un courtier pour qu'il leur explique le processus ou pour faire des recherches.

45 % des clients ayant fait affaire avec un courtier sont très satisfaits de leur expérience, comparativement à 39 % des clients d'une institution bancaire.

Au sujet des clients :

  • Seulement 4 % des emprunteurs disent regrettent absolument le montant de leur prêt hypothécaire. Très peu de clients, soit 3 %, disent être très satisfaits de leur rapport prêt-valeur.
  • Environ 20 % des clients disent qu'ils retarderont leur départ à la retraite en raison de leur dette hypothécaire.

45 % disent avoir eu besoin d'aide extérieur pour effectuer leur versement initial, mais environ 70 % disent pouvoir effectuer un versement initial, et ce, même s'il faut désormais verser 10 % de la valeur de la propriété à l'achat.