Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 4 janvier 2016

janv. 4, 2016, 10:06 by First National

En 2016, les Canadiens qui ont atteint leur limite de crédit ont comme objectif premier de réduire leur dette.

Voilà un but tout à fait noble et louable.   Toutefois, cela fait aussi six ans de suite que la réduction de la dette figure au haut de la liste des priorités financières (26 %) selon un sondage annuel, mené par Angus Reid.

Le ratio d’endettement des ménages canadiens par rapport à leur revenu a atteint un niveau record, à près de 164 %.  Pour chaque dollar de revenu après impôt dépensé, ils en doivent 1,64 $. La plus grande partie de cette dette est constituée de prêts hypothécaires, favorisés par la faiblesse des taux d’intérêt.  Bien que peu importante, la croissance des salaires contribue à cette situation.

Le taux élevé d’endettement est considéré comme la plus importante faiblesse de notre économie.  Par contre, la Banque du Canada et les économistes affirment que nous pouvons nous en sortir.  Si l’on tient compte des prévisions croissantes selon lesquelles la Banque centrale diminuera les taux, on dirait bien que les Canadiens ne respecteront par leur résolution du Nouvel An encore une fois cette année.