Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 1 février 2016

févr. 1, 2016, 08:28 by Maria Broekhof
Le marché immobilier le plus coûteux du Canada se retrouve sur un autre palmarès.
 
Selon Demographia, Vancouver arrive en troisième place des villes les moins abordables dans le monde. (www.demographia.com) Hong Kong et Sydney sont en première et en deuxième places.  Toronto ne figure pas parmi les dix villes les plus coûteuses, même s’il s’agit du troisième marché le moins abordable du Canada.  (Pour évaluer le caractère abordable de l’immobilier, on a comparé les prix et les salaires médians.)
 
L’étude laisse entendre que les restrictions en matière d’utilisation des sols constituent un facteur important du caractère inabordable de l’immobiliser, soutenant que le peu de terrains disponibles pour les habitations basses fait augmenter la demande et les prix des maisons unifamiliales qui ont la cote.
 
Par contre, à Toronto, on remarque des signes que cela pourrait changer, même s’il s’agit de la zone 905.  Selon Colliers International, au cours des trois premiers trimestres de 2015, la vente de terrains à usage résidentiel réservés à des maisons en rangée et maisons unifamiliales est passée de 29 à 35 par rapport à la même période l’année dernière.  Pendant cette même période, la vente de terrains réservés aux tours d’habitation est passée de 80 à 71.