Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 18 avril 2016

avr. 19, 2016, 17:03 by Maria Broekhof

Les chiffres de mars concernant le marché de la revente et le prix des maisons au Canada sont maintenant connus. Bien entendu, Vancouver et Toronto continuent d'exercer une influence disproportionnée sur les moyennes nationales.

Selon Teranet, le prix moyen des propriétés au Canada a augmenté de 0,8 % entre février et mars, soit la hausse mensuelle la plus importante depuis la Grande Récession de 2008. Quant à l'indice composé sur 12 mois, il affiche une hausse de 7 %. L'Association canadienne de l'immeuble (ACI) estime à 1 % la hausse mensuelle, et à 16 % par rapport à l'an dernier, soit 508 600 $. Si l'on exclut des calculs la région du Grand Toronto ainsi que le Lower Mainland en Colombie-Britannique, le prix moyen des maisons au Canada s'établit à un peu moins de 300 000 $, soit une baisse d'environ 1 % par rapport à l'an dernier.

Voici également quelques chiffres annuels de mars pour les marchés importants

MARCHÉ

PRIX MOYEN

VENTES

Calgary

Baisse de 3,5 %

Baisse de 11 %

Edmonton

Baisse de 2 %

Baisse de 6,1 %

Saskatoon

Baisse de 2 %

Baisse de 6 %

Winnipeg

Hausse de 1,2 %

Hausse de 5 %

London, Ont.

Hausse de 2,8 %

Hausse de 5 %

Montréal

Hausse de 1,8 %

Hausse de 6 %

Moncton

Hausse de 4,9 %

Baisse de 29 %

Halifax

Hausse de 2,8 %

Baisse de 5,7 %

St. John's

Hausse de 7,2 %

ND

À noter : Dans son rapport de mars, l'ACI ne qualifie plus le marché d'« équilibré », et ce, malgré la hausse des ventes affichée par la plupart des marchés locaux, un revirement par rapport à son rapport de février.