Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 16 mai 2016

mai 16, 2016, 10:34 by Maria Broekhof

La dernière rafale de chiffres ne suggère aucun changement quant au marché de l’immobilier canadien, de plus en plus fragmenté.  Vancouver et Toronto naviguent toujours sur des hausses de prix, tandis que les prix dans reste du pays stagnent ou sont en baisse.

Le sondage Teranet du mois d’avril indique que le prix moyen des propriétés au Canada a augmenté de 1,2 % par rapport à mars et de 8,1 % sur 12 mois.  Par rapport à l’année dernière, Toronto est en hausse de 10,5 % et Vancouver de 19,8 %.  Montréal stagne avec 0,11 % d’augmentation sur 12 mois, mais accuse une diminution de 0,43 % depuis le début de l’année.  Calgary peut se féliciter d’une augmentation de 0,2 % par rapport à mars, mais a diminué de 1,7 % depuis le début de l’année et de 3,7 % par rapport à l’année dernière.  Edmonton enregistre une baisse de 0,1 % par rapport au mois dernier et de 1,3 % par rapport à l’année dernière.

Le rapport d’avril de la Société canadienne d’hypothèque et de logement révèle que les nouvelles mises en chantier ont diminué d’environ 11 000 par rapport à mars.  La croissance des mises en chantier en milieu urbain dans la plupart des régions a été tirée vers le bas par des diminutions en Ontario et au Québec.  En milieu rural, ce nombre a plongé à 2 400 mises en chantier.

Néanmoins, la confiance des consommateurs a atteint son plus haut niveau depuis deux ans.  Selon un sondage mené par Bloomberg/Nanos, plus de 43,0 % des Canadiens croient que les prix des maisons dans leur quartier augmenteront au cours des 6 prochains mois.