Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 20 juin 2016

juin 20, 2016, 12:59 by Maria Broekhof

Une autre grande banque du Canada a rejoint la liste des institutions et des personnes mettant en garde contre l’éclatement de la bulle immobilière au Canada.  Dans ses dernières prévisions économiques, la banque évoque notamment la hausse des coûts d’emprunt et l’élastique trop tendu de la capacité financière.

Les chiffres de l’ACI pour mai révèlent également un ralentissement, avec un recul des ventes de 2,8 % en avril.  Néanmoins, les courtiers immobiliers entrevoient une augmentation des ventes de 6,1 % pour 2016, contrairement à la hausse de 1,0 % prévue en mars.

Un autre signe possible de changement imminent : des dirigeants clés au sein de deux grandes banques canadiennes ont mis leurs somptueuses maisons de Toronto en vente.  L’un demande 3,95 millions de dollars pour sa luxueuse maison de ville, ancienne église dans le quartier chic de Rosedale.  Il l’a achetée il y a à peine six mois à un prix de 3,59 millions de dollars.  L’autre vend son manoir de 9 000 pieds carrés, également situé à Rosedale, à un prix de 11,7 millions de dollars.