Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 27 juin 2016

juin 27, 2016, 15:03 by Maria Broekhof

Ottawa s’attaque à nouveau aux questions épineuses concernant le marché résidentiel canadien. 

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, convoquera un groupe de travail afin de se pencher sérieusement sur le casse-tête du secteur immobilier canadien.  Le groupe comprendra des membres de la Colombie-Britannique, de l’Ontario, de Toronto et de Vancouver.  Le rapport est attendu pour l’automne.

Tandis que le ministre des Finances prépare une étude complexe, la ville de Vancouver élabore une taxe d’inoccupation punitive dans le but de libérer des logements abordables.  Le rapport sera envoyé au conseil cette semaine.

La ville espère ainsi obtenir environ 10 800 propriétés inoccupées toute l’année sur le marché locatif.  Le taux d’inoccupation de Vancouver est actuellement presque nul.  Vancouver souhaite que le gouvernement provincial de la C.-B. introduise une nouvelle catégorie de propriété « résidentielle inoccupée » qui pourrait être taxée à un taux plus élevé que les résidences occupées.

L’objectif est de viser les spéculateurs, mais on s’inquiète que la nouvelle taxe touche également des maisons qui ne sont occupées qu’à temps partiel par les propriétaires, les membres de la famille ou les invités en location à court terme.