Vous tenir informés : information sur la COVID-19 pour les clients résidentiels et les emprunteurs commerciaux
╲╱

Notre centre d’appel résidentiel connaît des temps d’attente plus longs que la normale.

Si vous êtes client résidentiel, éprouvez des difficultés financières liées à la COVID-19 et avez besoin d’aide pour effectuer vos paiements, veuillez soumettre une demande d’aide financière par l’intermédiaire de Mon Hypothèque.

Si vous êtes un emprunteur commercial qui vit des difficultés financières en raison de la COVID-19, veuillez écrire à notre équipe de paiements à l’adresse commercial.payments@firstnational.ca.

Soyez assurés que nous nous engageons à répondre à tous ceux qui ont communiqué avec nous.

Votre patience est appréciée, et nous vous remercions de votre compréhension.

Fermer

Commentaire sur Les Prêts Hypothécaires Résidentiels pour la semaine du 9 janvier 2017

janv. 9, 2017, 15:55 by Maria Broekhof
L’année 2017 est amorcée, alors à quoi s’attendent les observateurs du marché au cours des 12 prochains mois? Ça se résume en un mot : assouplissement.

Dans ses plus récentes prévisions trimestrielles, l’Association canadienne de l’immeuble mentionne le resserrement des règles d’assurance hypothécaire applicables aux emprunteurs et aux prêteurs ainsi que le ralentissement du marché immobilier du Grand Vancouver en cours comme les principales raisons expliquant la baisse des moyennes nationales.

Par exemple, l’ACI prévoit une baisse de 3,3 % des ventes totales en 2017 et une chute de plus de 12 % en Colombie-Britannique, où les ventes seront plombées par des problèmes d’abordabilité et un resserrement de l’offre dans le Grand Vancouver. 

De plus, il est prévu que la Colombie-Britannique devienne le principal boulet qui entraînera une baisse des prix de 2,8 % à l’échelle nationale. Les prix devraient chuter de près de 8 % en Colombie-Britannique, soit encore plus que dans les provinces durement touchées par la faiblesse des prix du pétrole.

L’ACI précise cependant que ces moyennes sont faussées par les données exagérées provenant du marché de la Colombie-Britannique pour 2016.