Rapports annuels

Coup d’œil sur 2016

1

Les prêts hypothécaires administrés (PHA) ont augmenté de 6 % à 99,4 G$ en 2016, contribuant ainsi à renforcer davantage le positionnement de First National comme principal émetteur et souscripteur non bancaire de prêts hypothécaires au Canada.

10

En 2016, le conseil d’administration de First National a augmenté le montant de son dividende sur actions ordinaires pour une dixième fois depuis son PAPE en 2006.

5

Le nombre de sources de revenus dont dispose First National, incluant le revenu d’intérêts net : prêts hypothécaires titrisés, commissions de placement, revenus liés à l’administration de prêts, revenus de placements hypothécaires et commissions de placement différées.

56 %

Pourcentage du bénéfice réalisé par First National en 2016 distribué aux actionnaires ordinaires trimestriellement en dividendes. Mesuré en fonction du BAIIA après impôt et avant juste valeur marchande, le ratio de distribution s’établissait à 56 %.

3,28 $

En 2016, le bénéfice par action de First National a augmenté de 92 % par rapport à 2015 grâce à un rendement positif des activités principales et à des gains réalisés sur instruments financiers. Exclusion faite de l’incidence des gains et pertes sur instruments financiers, le BAIIA après impôt et avant juste valeur marchande (une mesure de la performance des résultats non définie par les PCGR) a augmenté de 21 % par rapport à 2015.

419 %

Le rendement global en date du 31 décembre 2016 des dividendes, des distributions et de l’appréciation en capital perçus par un actionnaire ayant acheté des actions de First National lors du PAPE en juin 2006.

99,4 G$

Les PHA de First National s’approchent du jalon des 100 milliards de dollars.

47 %

Le rendement après impôt avant la valeur marchande sur les capitaux propres en 2016 est une fois de plus indicateur de l’efficacité du modèle d’entreprise de First National.

SUNPFNWEB05