Un client vend une propriété de prestige à Vancouver dans un contexte économique difficile

17 févr. 2016

Objectif du client : vendre une propriété de prestige à Vancouver
En dépit de l’incertitude économique qui régnait à l’époque, en 2009, une grande société immobilière nationale souhaitait mettre en vente une propriété luxueuse d’une valeur de plus de 100 millions de dollars en Colombie-Britannique. Dans le cadre de la stratégie établie, l’entreprise tablait sur une mise en marché à l’échelle internationale en vue de trouver le bon acheteur.

La solution First National : prouver la crédibilité de l’acheteur à la SCHL
Le vice-président des ventes de la société immobilière avait désigné First National comme prêteur de choix pour cette transaction. L’acheteur qui avait été retenu souhaitait obtenir un financement assuré par la SCHL, mais cette dernière entendait exercer son devoir de diligence relativement aux capacités et à la valeur nette de cet acheteur. S’appuyant sur sa connaissance approfondie de la SCHL, l’équipe First National a collaboré étroitement avec l’acheteur pour préparer un dossier convaincant, comprenant notamment une analyse de portefeuille. La SCHL a finalement reconnu la solvabilité de l’emprunteur et donné son accord au financement. Au total, il aura fallu de huit à dix semaines pour financer la transaction.

L’approche First National : une confiance qui donne des résultats
Notre équipe a abordé cette transaction en toute confiance, en sachant qu’elle pourrait tirer parti de l’envergure, de la solidité, de la réputation et des capacités de First National. Grâce à sa vaste expertise des prêts résidentiels, à une réserve de fonds suffisante pour les transactions de grande envergure et à un processus d’approbation à un seul palier, First National a été capable de répondre de manière simple et rapide aux attentes de son client. De plus, First National se distingue par une culture qui favorise la prise de risques mesurés et l’esprit d’initiative, deux facteurs qui ont aidé notre client à mettre la main sur une propriété de grande valeur dans une conjoncture économique difficile.