Les avantages de taux concurrentiels pour les emprunteurs

4 juil. 2016

Le programme de taux d’intérêt de First National est transparent et permet une gestion de risque plus efficace

Dans une majorité de cas, l’assurance hypothécaire de la SCHL s’inscrit dans le processus d’approbation des prêts contractés pour financer l’achat d’immeubles d’habitation. Le programme d’assurance de la SCHL garantit au prêteur le paiement du capital de l’hypothèque en cas de défaut de paiement. Cette garantie réduit les risques pour les prêteurs et permet ainsi à ces derniers de proposer de plus bas taux aux emprunteurs. Par conséquent, une majorité d’emprunteurs qui procèdent à l’acquisition d’un immeuble d’habitation perçoivent un prêt assuré par la SCHL comme l’option implicite étant donné que les taux sont beaucoup moins élevés que ceux exigés pour les prêts qui ne sont pas assortis de l’assurance de la SCHL. 

First National est le plus important prêteur d’hypothèques assurées par la SCHL grevant des immeubles multi-résidentiels locatifs au Canada. En sa qualité de chef de file, First National est en mesure d’offrir les avantages de taux concurrentiels aux emprunteurs.

1: Un mécanisme d’établissement des taux plus transparent

First National établit ses taux d’emprunt en fonction des rendements des obligations hypothécaires du Canada (OHC) plutôt que du coût de financement (CF). Les rendements des obligations hypothécaires du Canada sont dérivés des marchés et faciles d’accès. Ils assurent donc la transparence du mécanisme d’établissement des taux. Le CF d’un prêteur n’est ni dérivé des marchés ni transparent. C’est une donnée pouvait varier grandement d’une journée à l’autre et d’un prêteur à l’autre. Par ailleurs, les rendements obligataires peuvent être consultés en tout temps pendant les jours ouvrables.

First National établit ses taux en ajoutant un « écart » au rendement de l’obligation sous-jacente. Autrement, le prêteur majore son CF d’un « écart ».

Le fait d’établir les taux en fonction des OHC permet aux emprunteurs d’évaluer et de suivre en tout temps l’évolution des taux d’intérêt pouvant avoir une incidence sur leur prêt.  Au contraire, si les taux sont établis en fonction du CF, les emprunteurs ne sont pas en mesure de prendre des décisions fondées sur des données de marché transparentes. 

2: Des taux fixes pour une gestion de risque plus efficace

Nombre de prêteurs fixeront un taux tout juste avant la clôture (cinq jours à l’avance, par exemple). First National offre aux emprunteurs la possibilité de fixer un taux jusqu’à 60 jours avant la clôture (moyennant l’ajout de frais de couverture minimaux à l’écart). Cet avantage permet aux emprunteurs de bloquer un taux en fonction de leur tolérance au risque ou leurs préférences personnelles, ce que les processus internes des prêteurs ne permettent pas. Si les taux d’intérêt subissent des pressions à la hausse, les emprunteurs sont en mesure de prendre les décisions qui s’imposent selon leurs objectifs. 

Aussi, First National fixe ses taux promptement. Plusieurs prêteurs ne permettent à leurs clients de bloquer un taux qu’à certains moments de la journée, en fonction du taux établi le matin même. First National permet aux emprunteurs de bénéficier d’un taux à tout moment de la journée selon les taux courants en vigueur dans le marché des OHC. Si les taux baissent durant la journée, les emprunteurs ont la possibilité de bloquer leur taux quand ils jugent le moment opportun.

Grâce à un mécanisme transparent d’établissement des taux (et un écart défini par rapport à une obligation publiquement négociée) et à une politique souple en matière de blocage de taux, First National fait bénéficier les emprunteurs d’une approche plus concurrentielle à l’un des volets les plus complexes du financement immobilier.

Lire l'article connexe