Financière First National commente les nouvelles règles hypothécaires

11 oct. 2016

Untitled Document

Toronto (Ontario), le 11 octobre 2016 : Financière First National (TSX : FN, TSX : FN.PR.A, TSX : FN.PR.B) (« la Société » ou « FFN ») a aujourd’hui commenté les nouvelles règles hypothécaires récemment annoncées par le ministère des Finances.

Ces règles comprennent surtout une augmentation du taux de référence applicable aux prêts hypothécaires à taux fixe d’une durée de cinq ans ou plus ainsi que la modification des règles d’admissibilité de prêts hypothécaires à ratio faible nouvellement émis à l’assurance de portefeuille. Alors que tous les prêteurs hypothécaires, dont First National, connaîtront un ralentissement de leurs activités dans le secteur des habitations unifamiliales en raison de ces changements et de leur incidence sur les emprunteurs, le modèle d’entreprise de la Société contribuera en bonne partie à atténuer l’incidence des nouvelles mesures.

À la suite d’un examen initial de changement de politique et de l’incidence que ce changement devrait avoir sur le marché canadien des habitations unifamiliales, la Société a fait les déclarations suivantes :

  • En raison de la nature économique des nouveaux prêts hypothécaires montés pour financer l’achat d’habitations unifamiliales, ces prêts génèrent peu de revenus l’année de leur souscription. Les actionnaires de la Société encaissent des profits des revenus d’administration de ces prêts ainsi que de la marge nette d’intérêts de prêts hypothécaires titrisés. Par conséquent, la Société est d’avis que toute réduction du nombre de prêts hypothécaires montés attribuable aux nouvelles règles n’aura peu ou aucun impact sur ses revenus de 2016 ou de 2017. 
  • First National souscrit quelque 22 milliards de dollars en prêts hypothécaires annuellement : 13 milliards en nouveaux prêts pour le marché des habitations unifamiliales, 5 milliards en renouvellements de prêts pour habitations unifamiliales et 4 milliards en prêts hypothécaires commerciaux. Sur les nouveaux prêts hypothécaires montés pour le marché des habitations unifamiliales, quelque 41 % (5,3 milliards de dollars) représentent des prêts hypothécaires assurés et donc assujettis au nouveau taux de référence. La Société anticipe une baisse de ces montages de l’ordre de 8 à 10 % environ, ce qui représente de 2 à 3 % de l’ensemble de ses montages. Elle n’anticipe aucune incidence significative sur ses autres montages et renouvellements qui serait attribuable aux nouvelles règles.
  • First National génère la majorité de ses profits de son vaste portefeuille d’administration de 70 milliards de dollars de même que de son portefeuille de prêts hypothécaires titrisés de 25 milliards de dollars. Ces portefeuilles continueront de générer des revenus pour la Société pendant la durée des prêts hypothécaires.
  • First National puise dans diverses sources de financement. Bien que certains prêts hypothécaires conventionnels montés dans le passé ne soient plus admissibles à la titrisation dans le cadre des TH LNH, la Société peut compter sur des investisseurs institutionnels et des programmes de papier commercial adossé à des actifs qui peuvent acheter de tels produits hypothécaires sans assurance de portefeuille. 

« Le modèle d’entreprise de First National ainsi que la diversité des activités de prêt hypothécaire et des sources de financement de la Société nous donnent toute la robustesse et toute la souplesse dont nous avons besoin pour réagir efficacement aux nouvelles orientations politiques du gouvernement fédéral au cours des prochains mois », affirme Stephen Smith, président du conseil d’administration et chef de la direction de la FFN. « First National saura assimiler ces changements et continuer d’offrir la même proposition de valeur très concurrentielle et résolument axée sur les services qui en a fait le principal prêteur hypothécaire non bancaire au Canada. Notre message très clair à nos partenaires du domaine du courtage hypothécaire est celui-ci : nous sommes prêts à faire des affaires et anticipons une autre année de résultats favorables. »

First National s’est positionnée pour devenir le principal prêteur non bancaire au Canada qui monte des prêts hypothécaires de la plus grande qualité. Ce positionnement et le modèle d’entreprise de la Société ne changeront pas. Certains produits offerts seront revus afin d’en assurer la conformité avec les nouvelles règles et sources de financement, mais la Société compte généralement poursuivre ses activités comme à la normale. 

La Société fera connaître ses opinions de façon plus détaillée lorsqu’elle présentera ses résultats de troisième trimestre le 25 octobre 2016.

À propos de Financière First National
Financière First National TSX : FN, TSX : FN.PR.A., TSX : FN.PR.B) est la société mère de Financière First National SEC, un monteur, souscripteur et administrateur canadien de prêts hypothécaires, principalement dans les secteurs résidentiel (habitations unifamiliales et multifamiliales) et commercial. First National administre plus de 96 milliards de dollars de prêts hypothécaires et représente donc le plus important monteur et souscripteur hypothécaire non bancaire au Canada. En matière de courtage hypothécaire, la Société se classe dans les trois premiers rangs en termes de part de marché. Pour plus d’information : www.firstnational.ca

 

Renseignements :

Robert Inglis
Chef de la direction financière
Financière First National
Téléphone :416 593-1100 
Courriel : rob.inglis@firstnational.ca

Ernie Stapleton
Président
Fundamental
Téléphone : 905 648-9354
Courriel : ernie@fundamental.ca