L’équipe commerciale de First National n’envisage aucune incidence attribuable aux nouvelles orientations politiques du gouvernement

13 oct. 2016

Vous avez fort probablement déjà pris connaissance des nouvelles règles hypothécaires édictées par le gouvernement fédéral ainsi que des réactions à ces nouvelles règles dans les médias nationaux.

First National a un grand estime pour ses clients commerciaux. Vous vous posez peut-être des questions à propos de l’incidence de ces modifications sur vous et notre partenariat. Voici les faits.

Premièrement, absolument rien ne changera en ce qui concerne les opérations de prêts commerciaux de First National. Nos activités se poursuivront tout à fait comme d’habitude. En sa qualité de plus important prêteur commercial unique au Canada, ayant accès à diverses sources de financement, First National continuera de vous fournir tous les services de prêts commerciaux auxquels nous vous avons habitués.

Deuxièmement, pour ce qui est de l’accès substantiel et constant dont jouit First National à des capitaux pour financer ses programmes de prêts commerciaux et de prêts pour immeubles multi-résidentiels, dont les prêts assurés par la SCHL pour l’achat d’immeubles d’habitation locatifs, rien ne change. Les modifications apportées jusqu’à maintenant par le gouvernement concernent les prêts pour habitations unifamiliales, incluant les immeubles locatifs comptant quatre unités ou moins.

Troisièmement, nous nous attendons à surpasser le montant de 4,4 milliards de dollars réalisé l’an dernier en montages de prêts commerciaux. En 2016, nous avons notamment monté 2,7 milliards de dollars en prêts hypothécaires assurés par la SCHL. À notre avis, la trajectoire de croissance ayant fait de First National le premier prêteur hypothécaire en importance au Canada pour ce qui est des prêts pour immeubles multi-résidentiels assurés par la SCHL et de prêts commerciaux se maintiendra pour l’avenir prévisible.

Nous garderons néanmoins l’œil ouvert sur les orientations politiques du gouvernement et publierons des mises à jour lorsque la situation l’exige. Entre-temps, nous vous invitons à lire le communiqué de presse que nous avons publié plus tôt cette semaine. Il explique les répercussions des nouvelles règles sur le secteur des prêts hypothécaires pour habitations unifamiliales.