Jim Foote raconte comment il a contribué à la vie de sa communauté

First National Financial LP 22 oct. 2022   mins

Jim Foote vit à London (Ontario) depuis toujours et donner du temps est depuis toujours une valeur familiale fondamentale.

Redonner est une valeur bien ancrée au sein de First National. Notre entreprise soutient de nombreuses causes et initiatives communautaires. Et nous encourageons nos employés à s’investir dans leur communauté et dans des causes qui leur tiennent à cœur.

Jim Foote travaille comme initiateur dans notre division commerciale. Il vit à London (Ontario) depuis toujours et donner du temps est depuis toujours une valeur familiale fondamentale. Lorsque les trois fils de Jim étaient jeunes, ses activités bénévoles étaient axées sur leurs activités : les sports communautaires, les castors et les scouts.

En 2011, un bon ami de Jim lui a présenté Homes Unlimited. Fondé en 1972, l’organisme Homes Unlimited construit et entretient des logements sûrs, abordables et accessibles à London pour des gens à faible revenu. L’organisme compte actuellement 540 unités d’habitation réparties sur neuf sites. Jim jugeait que Homes Unlimited correspondait parfaitement à ses compétences en matière de finances et d’immobilier. Il s’est donc joint au conseil d’administration et a gravi les échelons au sein de l’organisme jusqu’à son rôle actuel de vice-président.

Jim nous parle de son expérience avec Homes Unlimited, de la façon dont les valeurs de First National en matière d’entraide correspondent aux siennes et du pourquoi il est exceptionnellement fier et enthousiaste de participer au plus récent projet de logement abordable de Homes Unlimited.

Q : Pourquoi avez-vous choisi Homes Unlimited comme moyen de redonner à votre communauté?

JF : Nous ne sommes pas des curateurs de logements, nous en sommes des créateurs. Nous nous salissons les mains. Nous achetons des terrains, nous faisons creuser des grues, nous construisons des projets. L’objectif n’est pas de posséder des logements et de percevoir des loyers. Homes Unlimited a un conseil d’administration de rêve. Y siègent un ingénieur, un avocat, des consultants en planification, un comptable et quelqu’un du domaine financier. Pour moi, la création, c’est très motivant.

Q : Comment First National encourage-t-il votre bénévolat?

JF : Notre conseil se réunit pendant la journée. Au départ, c’était un des attraits pour moi, car mes enfants étaient alors plus jeunes. Les soirées étaient donc occupées par leurs activités. Mais First National me fait confiance et me donne les moyens de gérer et d’utiliser mon temps personnel comme je l’entends.

Au-delà de cela, redonner est fondamental dans notre système de valeurs. Notre attitude collective est celle d’un service à nos clients et à chacun d’entre nous. Lorsque vous vous adressez à un collègue, la première question est toujours : « Comment puis-je t’aider? » Moray et Jeremy nous permettent de connaître nos régions, de connaître nos clients et de nous engager activement. L’immobilier est toujours local. Il ne suffit pas d’avoir une présence sur le marché. Il est tout aussi important de participer activement dans la communauté pour bien la comprendre et tirer le meilleur parti de l’expérience. Jeremy s’est joint à moi lors des visites sur le terrain et il apprécie l’intimité des relations, la rencontre des gens en tête-à-tête et la connaissance des quartiers. Et nous n’avons pas seulement visité les projets que je menais pour First National. Nous avons également visité certains des projets de Homes Unlimited. Il a été impressionné et a vraiment compris la fierté que je ressens pour ce que nous faisons.

Q : Comment votre travail bénévole a-t-il une incidence positive sur le travail que vous réalisez pour First National?

JF : Beaucoup de mes clients sont des promoteurs. Chez Homes Unlimited, j’ai l’occasion d’enfiler un chapeau et des bottes de travail de promoteur et de me retrousser les manches. Les expériences de promotion que j’ai vécues avec Homes Unlimited ont fait de moi un meilleur prêteur, car je suis beaucoup plus de connaissances aujourd’hui. Je comprends la préplanification, les subtilités du zonage et la négociation avec la ville. Au cours des cinq dernières années, de nombreuses municipalités ont imposé l’inclusion de logements abordables dans de nouveaux projets d’aménagement. First National aide ses clients à intégrer du logement abordable dans leurs projets. Mon expérience de première main avec Homes Unlimited me permet donc d’avoir une vision, une perspective et une expertise précieuses.

Q : Vous travaillez actuellement avec Homes Unlimited sur un projet très stimulant à London. Pouvez-vous fournir quelques détails sur ce projet?

JF : Homes Unlimited s’est joint à un consortium de cinq autres organismes sans but lucratif pour créer la Vision SoHo Alliance. Cette dernière a acheté le site de l’ancien hôpital Victoria à London en vue d’y créer un projet de 150 millions de dollars, comprenant 600 logements répartis dans sept immeubles. Trois cents de ces logements seront abordables.

Tous les organismes sans but lucratif de London se soutiennent mutuellement et s’entraident chaque fois qu’ils le peuvent. Greg Playford, membre du conseil d’administration de la London Community Foundation, est vraiment le dénominateur commun ici. Il consulte plusieurs des groupes du consortium et a contribué à orchestrer cette alliance. Le site et l’emplacement sont parfaits pour ce type de développement. Il existe un fort besoin de logements abordables et de gentrification.

Le groupe et le projet se sont vraiment soudés pendant la pandémie. Et le moment n’aurait pas pu être plus opportun, car le besoin de logements abordables est plus criant que jamais. Nous avons déposé une offre pour acquérir le terrain et prévoyons de le subdiviser en six lots différents. Le site compte deux propriétés historiques, qui seront restaurées par IndoWell, l’un des partenaires du consortium.

Le site étant un terrain municipal excédentaire, nous avons dû procéder à l’achat par appel d’offres. Nous ne savions pas si d’autres soumissionnaires du marché privé y prenaient part. Lorsque la ville a accepté notre offre sans autre proposition, ce fut un énorme soulagement. Pour construire 300 logements abordables, ça prend le soutien de la ville. L’acceptation de l’offre était un premier pas très important.

Q : Quelle incidence espérez-vous avoir?

JF : Personnellement, le fait de pouvoir comprendre le combat que mènent les promoteurs me rend plus efficace dans mon travail quotidien. Plus largement, je ressens l’impact de mes contributions à chaque inauguration et lors de chaque conversation que j’ai avec des locataires. Nous changeons des vies. En 2019, nous avons produit une vidéo avec Chadwyck, l’un de nos locataires. Il a des problèmes médicaux et habite un de nos immeubles depuis 2008. Le loyer abordable qu’il paie lui permet de vivre confortablement et en toute sécurité tout en gérant ses dépenses médicales. Aussi, chaque année, nous remettons une bourse de 2 000 $ à un locataire ou à l’enfant d’un locataire inscrit à un programme à temps plein au Collège Fanshawe ou à l’Université Western. Non seulement nous investissons pour construire des communautés, mais aussi nous investissons dans l’avenir de nos locataires.

Pour en savoir plus sur Jim Foote, consultez https://www.firstnational.ca/commercial/our-team/Team/jim-foote/foote[SFS1] 

Carrières

Croissance continue. Ambition confiante. Excellence collaborative. Apprentissage en continu. Trouvez votre place, votre raison d’être et vos collaborateurs tout en vous bâtissant une carrière épanouissante au sein de First National.