Marco Riccio célèbre ses 15 ans au service de First National

Financière First National SEC 26 mars 2024   mins

Marco Riccio nous fait part de l’empreinte qu’il a laissée sur l’entreprise et de l’expérience qui a cimenté sa position au sein de First National.

Ramène-nous au début de ta carrière chez First National.

MR : Je me suis joint à First National en août 2009. Je travaillais précédemment pour HSBC Finance, mais mon poste a été éliminé dans la foulée de la crise financière de 2008. Un collègue de chez HSBC passé à l’emploi de First National m’a suggéré de venir y faire de la souscription. Je n’avais jamais entendu parler de First National et j’étais donc sceptique. J’ai commencé en souscription et je suis devenu gestionnaire en 2011. J’ai occupé cette fonction jusqu’en 2018, alors que je suis devenu directeur. 

À quoi a ressemblé ta première année?

MR : Vu ma situation antérieure, j’étais évidemment prudent. Cependant, au cours de cette première année, j’ai été témoin de la dynamique de l’entreprise et de la culture qui y régnait. Il y avait des gens formidables et tout le monde travaillait ensemble, partageait de l’information et se soutenait mutuellement tout en se développant. Nous mettions sur pied la succursale de Montréal et en faisions la promotion dans le secteur. Je n’avais jamais rien vécu de tel dans le monde bancaire. 

Quel a été le moment qui t’a convaincu que tu étais là où tu devais être?

MR : Une fois que j’ai accédé à la direction, j’ai aimé à quel point les gens respectaient mes opinions, reconnaissaient mon expérience et s’intéressaient à ce que j’avais à dire. Ici les gens ont soif d’apprendre. Et tout le monde veut que vous vous sentiez membre de la famille. 

Décris quelques étapes importantes de ta carrière.

MR : Mes promotions au poste de gestionnaire, puis au poste de directeur ont été déterminantes pour moi. Mais je considère aussi que chaque année est une étape importante. C’est la période la plus longue que j’ai jamais passée au sein d’une organisation, et une partie de moi n’arrive pas à croire que j’y suis depuis déjà 15 ans. Je sais qu’il me reste encore beaucoup d’autres jalons à franchir. 

Quelle marque as-tu laissée sur l’entreprise?

MR : Lorsque je me suis joint à l’équipe, elle comptait 25 personnes. Aujourd’hui, la succursale en compte plus de 200. Mon équipe compte 60 personnes et elle poursuit sa croissance. Lorsque je suis devenu directeur, mon mandat a été de multiplier les possibilités au sein de la succursale. J’ai prêché en faveur d’emplois au-delà de la souscription et de la vente, dont en RH et en AQ. En 2019, nous avons mis en place des fonctions RH et AQ au sein de la succursale, ce qui a ajouté un niveau de savoir-faire et ça continue de donner aux gens l’accès à plus de possibilités. J’entretiens d’étroites relations partout dans le service ainsi qu’avec les ventes. Je suis sur la route pour rencontrer nos partenaires et nos courtiers, et c’est essentiel à notre succès, surtout ici à Montréal. Au cours des 15 dernières années, nous avons reçu des prix de nos courtiers partenaires. Et c’est vraiment un résultat d’équipe. Je peux l’accepter au nom de l’équipe, mais c’est grâce aux efforts et au dévouement de tous ses membres que nous remportons de tels résultats. 

Quelle est ta plus grande fierté à propos de ta carrière?

MR : Je suis fier de voir les membres de mon équipe exceller et s’épanouir. Lorsqu’ils excellent, l’équipe tout entière excelle. J’aide mes gestionnaires à recruter les bonnes personnes. Et ce n’est pas seulement une question d’expérience. Le caractère et la personnalité ont une incidence considérable sur la réussite de l’ensemble du service. 

Quels sont tes meilleurs souvenirs?

MR : En 2012, nous avons tenu notre première réunion de direction à Toronto. C’était une des premières fois où des gens des quatre coins du pays prenaient l’avion et se réunissaient au même endroit. Ce fut incroyable de rencontrer autant de gens en personne. Même si nous provenions de régions différentes, nous étions tous animés par des cultures très semblables. C’est cette expérience qui a cimenté ma position au sein de First National.  

Laquelle des valeurs de First National résonne le plus à tes oreilles et pourquoi?

MR : Toutes nos valeurs résonnent à mes oreilles. Nous nous efforçons de faire mieux, et nous réussissons à faire mieux. La confiance est la raison d’être de notre entreprise. À Montréal, au cours de la dernière année et malgré des conditions économiques difficiles, nous avons gagné des parts de marché. Les courtiers sont convaincus de notre stabilité et ils savent que nous serons là pour eux. L’autonomie est l’une des premières choses à m’avoir frappé. Les gens sont encouragés à exprimer leurs opinions, on leur prête l’oreille et d’excellentes idées sont ainsi mises en œuvre. Et nous exigeons des comptes de tout le monde, car nous voulons que chacun donne le meilleur de lui-même. 

D’après ton expérience, comment la culture de First National valorise-t-elle la diversité et met-elle en valeur les voix et les perspectives de tous les membres de l’équipe?

MR : Tout est question du type de personnes qu’on embauche. Lorsque les bonnes personnes sont en place, chacun peut briller à sa manière. C’est ce que nous accueillons à bras ouverts et encourageons. C’est ce qui nous rend exceptionnels. 

Quels conseils donnerais-tu à des personnes qui développent leur carrière chez First National?

MR : Faites-vous entendre. Posez des questions. Établissez des relations. Exprimez votre opinion. Démontrez de l’ouverture à l’apprentissage. 

Quelque chose à ajouter en conclusion?

MR : Ça fait déjà 15 formidables années! Avec le recul, je ne peux honnêtement pas dire que je ferais quelque chose différemment. Je suis vraiment enthousiaste à l’idée de vivre 15 autres années formidables.


Carrières

Croissance continue. Ambition confiante. Excellence collaborative. Apprentissage en continu. Trouvez votre place, votre raison d’être et vos collaborateurs tout en vous bâtissant une carrière épanouissante au sein de First National.