Financière First National SEC

Des conseillers chevronnés qui vous aide à vous dépasser

En nous guidant sur vos objectifs, nous appliquons notre expertise, l’importance que nous accordons aux relations, notre esprit entrepreneurial et orienté vers les solutions ainsi que notre culture axée sur le service pour favoriser une collaboration productive et inspirer une confiance profonde. Vous aider à réaliser vos rêves est notre objectif commun et la plus grande mesure de notre valeur.

Mise à jour sur les marchés commerciaux

Lorsque les rendements obligataires varient, vous devez le savoir. Faites-vous livrer quotidiennement les plus récentes données sur les taux d'intérêt directement dans votre boîte de courriel.

Inscrivez-vous maintenant

Financements récents

Forts de notre expertise avec la SCHL, de notre vaste portefeuille de produits, de nos divers experts et de notre réactivité, nous avons réalisé un véritable travail de pionnier en finançant de nouvelles constructions à visée tant locative que générale ainsi que des entreprises immobilières en plein essor. 

Prenez financements récents ici

Apprenez à mieux nous connaître

First National aborde chaque situation à partir de la perspective de la personne qu’elle sert. Nous ne sommes pas de simples prêteurs. Nous sommes passionnés par le secteur de l’immobilier commercial et par nos clients, ceux-là même qui l’alimentent.

À la rencontre de notre équipe commerciale

Ressources et connaissances nouvelles

Bénéficiez des observations et des perspectives d’experts pour éclairer et orienter vos décisions en matière d’immobilier commercial.

Principales observations faites par Russell Syme aujourd’hui à la Western Canada Apartment Investment Conference

  • First National Financial LP

Des propriétaires et promoteurs immobiliers de l’Ouest canadien se sont réunis virtuellement le 13 avril 2021 à l’occasion de la Western Canada Apartment Investment Conference organisée par Canadian Real Estate Forums. Au cours du débat d’experts intitulé Thinking Outside The Box: The Next Steps With New Built Rental - From Concept to Delivery to Lease-Up (traduction libre – Penser autrement : les prochaines étapes de la location de nouvelles constructions – de la conception à la livraison et à la location), Russ Syme, vice-président adjoint, Financement commercial de First National, a exprimé plusieurs observations.   

First National, le plus important prêteur dans le secteur des appartements au Canada, a accordé 9,1 milliards de dollars de nouveaux prêts hypothécaires pour financer des immeubles à unités multiples l’an dernier – un record, malgré la pandémie –, et cela inclut des financements dans des marchés principaux et secondaires partout au pays et dans l’Ouest canadien.

Parmi les moyens que nous utilisons pour financer des projets de construction d’appartements, mentionnons les programmes de marché standard et Bâti-Flex de la SCHL, des prêts conventionnels à la construction et à terme, des prêts-relais et des prêts hypothécaires de second rang.

Notre expérience de plus de 30 ans en matière de prêts montre qu’il est important de commencer à planifier le financement par emprunt d’appartements le plus tôt possible, car le choix du mode de financement d’un projet est essentiel à sa réussite globale.

Le fait de commencer tôt permet de comparer d’autres programmes de financement et de les évaluer en détail en fonction d’une multitude de facteurs, dont le RFR, le risque de taux d’intérêt et le coût d’emprunt.

Nos services ont été retenus récemment pour un projet de 128 unités d’appartement sur cinq étages dans un plus petit marché de la Colombie-Britannique. L’emprunteur avait des pro forma et venait juste d’entamer les discussions avec la ville pour obtenir le permis de construire.

Dans le cadre de ce projet, nous avons évalué et présenté trois options : un programme Flex-B de la SCHL avec un volet de logements locatifs abordables, le programme de marché de la SCHL et un prêt à la construction conventionnel. Le IFCLL de la SCHL n’a pas été envisagé parce qu’il ne répondait pas aux besoins de l’emprunteur.

L’emprunteur a accepté de réduire les loyers des unités de 10 % – au bénéfice de la communauté –, en échange de quoi la ville a accordé à l’emprunteur une réduction sur les frais municipaux.

Selon l’évaluation de First National, le programme Flex B de la SCHL s’avérait un meilleur choix qu’un prêt de marché standard de la SCHL, et ce, même si la prime de 3,75 % de la SCHL s’appliquait dans les deux cas, car le propriétaire n’avait à fournir une mise de fonds que de 5 %, contre 25 % dans le cas du programme de marché standard de la SCHL et de 20 à 25 % dans le cas d’un prêt à la construction conventionnel.

Les économies en matière de taux d’intérêt réalisables en optant pour un prêt Flex B de la SCHL étaient d’environ 1 % par rapport à un prêt conventionnel, ce qui constituait un avantage économique intéressant pour le projet.

Un des principaux avantages du prêt à la construction Flex B est qu’il permet au propriétaire de convertir le prêt à la construction en un prêt à terme au moment de l’occupation – sans obligation d’avoir loué toutes les unités. Cela atténue le risque lié au taux d'intérêt et réduit la pression exercée sur le propriétaire de trouver et d’approuver des locataires.

Fort d’une équipe de 66 initiateurs et souscripteurs, First National mène de telles analyses quotidiennement pour s’assurer que les propriétaires d’appartements obtiennent le prêt qui répond le mieux à leurs besoins, de la conception à la livraison, en passant par la location, à court et à long termes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles contracter un prêt de First National est plus avantageux, veuillez communiquer votre conseiller First National dès aujourd’hui.

Principales observations faites par Russell Syme aujourd’hui à la Western Canada Apartment Investment Conference

  • First National Financial LP

Des propriétaires et promoteurs immobiliers de l’Ouest canadien se sont réunis virtuellement le 13 avril 2021 à l’occasion de la Western Canada Apartment Investment Conference organisée par Canadian Real Estate Forums. Au cours du débat d’experts intitulé Thinking Outside The Box: The Next Steps With New Built Rental - From Concept to Delivery to Lease-Up (traduction libre – Penser autrement : les prochaines étapes de la location de nouvelles constructions – de la conception à la livraison et à la location), Russ Syme, vice-président adjoint, Financement commercial de First National, a exprimé plusieurs observations.   

First National, le plus important prêteur dans le secteur des appartements au Canada, a accordé 9,1 milliards de dollars de nouveaux prêts hypothécaires pour financer des immeubles à unités multiples l’an dernier – un record, malgré la pandémie –, et cela inclut des financements dans des marchés principaux et secondaires partout au pays et dans l’Ouest canadien.

Parmi les moyens que nous utilisons pour financer des projets de construction d’appartements, mentionnons les programmes de marché standard et Bâti-Flex de la SCHL, des prêts conventionnels à la construction et à terme, des prêts-relais et des prêts hypothécaires de second rang.

Notre expérience de plus de 30 ans en matière de prêts montre qu’il est important de commencer à planifier le financement par emprunt d’appartements le plus tôt possible, car le choix du mode de financement d’un projet est essentiel à sa réussite globale.

Le fait de commencer tôt permet de comparer d’autres programmes de financement et de les évaluer en détail en fonction d’une multitude de facteurs, dont le RFR, le risque de taux d’intérêt et le coût d’emprunt.

Nos services ont été retenus récemment pour un projet de 128 unités d’appartement sur cinq étages dans un plus petit marché de la Colombie-Britannique. L’emprunteur avait des pro forma et venait juste d’entamer les discussions avec la ville pour obtenir le permis de construire.

Dans le cadre de ce projet, nous avons évalué et présenté trois options : un programme Flex-B de la SCHL avec un volet de logements locatifs abordables, le programme de marché de la SCHL et un prêt à la construction conventionnel. Le IFCLL de la SCHL n’a pas été envisagé parce qu’il ne répondait pas aux besoins de l’emprunteur.

L’emprunteur a accepté de réduire les loyers des unités de 10 % – au bénéfice de la communauté –, en échange de quoi la ville a accordé à l’emprunteur une réduction sur les frais municipaux.

Selon l’évaluation de First National, le programme Flex B de la SCHL s’avérait un meilleur choix qu’un prêt de marché standard de la SCHL, et ce, même si la prime de 3,75 % de la SCHL s’appliquait dans les deux cas, car le propriétaire n’avait à fournir une mise de fonds que de 5 %, contre 25 % dans le cas du programme de marché standard de la SCHL et de 20 à 25 % dans le cas d’un prêt à la construction conventionnel.

Les économies en matière de taux d’intérêt réalisables en optant pour un prêt Flex B de la SCHL étaient d’environ 1 % par rapport à un prêt conventionnel, ce qui constituait un avantage économique intéressant pour le projet.

Un des principaux avantages du prêt à la construction Flex B est qu’il permet au propriétaire de convertir le prêt à la construction en un prêt à terme au moment de l’occupation – sans obligation d’avoir loué toutes les unités. Cela atténue le risque lié au taux d'intérêt et réduit la pression exercée sur le propriétaire de trouver et d’approuver des locataires.

Fort d’une équipe de 66 initiateurs et souscripteurs, First National mène de telles analyses quotidiennement pour s’assurer que les propriétaires d’appartements obtiennent le prêt qui répond le mieux à leurs besoins, de la conception à la livraison, en passant par la location, à court et à long termes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles contracter un prêt de First National est plus avantageux, veuillez communiquer votre conseiller First National dès aujourd’hui.

Principales observations faites par Russell Syme aujourd’hui à la Western Canada Apartment Investment Conference

  • First National Financial LP

Des propriétaires et promoteurs immobiliers de l’Ouest canadien se sont réunis virtuellement le 13 avril 2021 à l’occasion de la Western Canada Apartment Investment Conference organisée par Canadian Real Estate Forums. Au cours du débat d’experts intitulé Thinking Outside The Box: The Next Steps With New Built Rental - From Concept to Delivery to Lease-Up (traduction libre – Penser autrement : les prochaines étapes de la location de nouvelles constructions – de la conception à la livraison et à la location), Russ Syme, vice-président adjoint, Financement commercial de First National, a exprimé plusieurs observations.   

First National, le plus important prêteur dans le secteur des appartements au Canada, a accordé 9,1 milliards de dollars de nouveaux prêts hypothécaires pour financer des immeubles à unités multiples l’an dernier – un record, malgré la pandémie –, et cela inclut des financements dans des marchés principaux et secondaires partout au pays et dans l’Ouest canadien.

Parmi les moyens que nous utilisons pour financer des projets de construction d’appartements, mentionnons les programmes de marché standard et Bâti-Flex de la SCHL, des prêts conventionnels à la construction et à terme, des prêts-relais et des prêts hypothécaires de second rang.

Notre expérience de plus de 30 ans en matière de prêts montre qu’il est important de commencer à planifier le financement par emprunt d’appartements le plus tôt possible, car le choix du mode de financement d’un projet est essentiel à sa réussite globale.

Le fait de commencer tôt permet de comparer d’autres programmes de financement et de les évaluer en détail en fonction d’une multitude de facteurs, dont le RFR, le risque de taux d’intérêt et le coût d’emprunt.

Nos services ont été retenus récemment pour un projet de 128 unités d’appartement sur cinq étages dans un plus petit marché de la Colombie-Britannique. L’emprunteur avait des pro forma et venait juste d’entamer les discussions avec la ville pour obtenir le permis de construire.

Dans le cadre de ce projet, nous avons évalué et présenté trois options : un programme Flex-B de la SCHL avec un volet de logements locatifs abordables, le programme de marché de la SCHL et un prêt à la construction conventionnel. Le IFCLL de la SCHL n’a pas été envisagé parce qu’il ne répondait pas aux besoins de l’emprunteur.

L’emprunteur a accepté de réduire les loyers des unités de 10 % – au bénéfice de la communauté –, en échange de quoi la ville a accordé à l’emprunteur une réduction sur les frais municipaux.

Selon l’évaluation de First National, le programme Flex B de la SCHL s’avérait un meilleur choix qu’un prêt de marché standard de la SCHL, et ce, même si la prime de 3,75 % de la SCHL s’appliquait dans les deux cas, car le propriétaire n’avait à fournir une mise de fonds que de 5 %, contre 25 % dans le cas du programme de marché standard de la SCHL et de 20 à 25 % dans le cas d’un prêt à la construction conventionnel.

Les économies en matière de taux d’intérêt réalisables en optant pour un prêt Flex B de la SCHL étaient d’environ 1 % par rapport à un prêt conventionnel, ce qui constituait un avantage économique intéressant pour le projet.

Un des principaux avantages du prêt à la construction Flex B est qu’il permet au propriétaire de convertir le prêt à la construction en un prêt à terme au moment de l’occupation – sans obligation d’avoir loué toutes les unités. Cela atténue le risque lié au taux d'intérêt et réduit la pression exercée sur le propriétaire de trouver et d’approuver des locataires.

Fort d’une équipe de 66 initiateurs et souscripteurs, First National mène de telles analyses quotidiennement pour s’assurer que les propriétaires d’appartements obtiennent le prêt qui répond le mieux à leurs besoins, de la conception à la livraison, en passant par la location, à court et à long termes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles contracter un prêt de First National est plus avantageux, veuillez communiquer votre conseiller First National dès aujourd’hui.

Principales observations faites par Russell Syme aujourd’hui à la Western Canada Apartment Investment Conference

  • First National Financial LP

Des propriétaires et promoteurs immobiliers de l’Ouest canadien se sont réunis virtuellement le 13 avril 2021 à l’occasion de la Western Canada Apartment Investment Conference organisée par Canadian Real Estate Forums. Au cours du débat d’experts intitulé Thinking Outside The Box: The Next Steps With New Built Rental - From Concept to Delivery to Lease-Up (traduction libre – Penser autrement : les prochaines étapes de la location de nouvelles constructions – de la conception à la livraison et à la location), Russ Syme, vice-président adjoint, Financement commercial de First National, a exprimé plusieurs observations.   

First National, le plus important prêteur dans le secteur des appartements au Canada, a accordé 9,1 milliards de dollars de nouveaux prêts hypothécaires pour financer des immeubles à unités multiples l’an dernier – un record, malgré la pandémie –, et cela inclut des financements dans des marchés principaux et secondaires partout au pays et dans l’Ouest canadien.

Parmi les moyens que nous utilisons pour financer des projets de construction d’appartements, mentionnons les programmes de marché standard et Bâti-Flex de la SCHL, des prêts conventionnels à la construction et à terme, des prêts-relais et des prêts hypothécaires de second rang.

Notre expérience de plus de 30 ans en matière de prêts montre qu’il est important de commencer à planifier le financement par emprunt d’appartements le plus tôt possible, car le choix du mode de financement d’un projet est essentiel à sa réussite globale.

Le fait de commencer tôt permet de comparer d’autres programmes de financement et de les évaluer en détail en fonction d’une multitude de facteurs, dont le RFR, le risque de taux d’intérêt et le coût d’emprunt.

Nos services ont été retenus récemment pour un projet de 128 unités d’appartement sur cinq étages dans un plus petit marché de la Colombie-Britannique. L’emprunteur avait des pro forma et venait juste d’entamer les discussions avec la ville pour obtenir le permis de construire.

Dans le cadre de ce projet, nous avons évalué et présenté trois options : un programme Flex-B de la SCHL avec un volet de logements locatifs abordables, le programme de marché de la SCHL et un prêt à la construction conventionnel. Le IFCLL de la SCHL n’a pas été envisagé parce qu’il ne répondait pas aux besoins de l’emprunteur.

L’emprunteur a accepté de réduire les loyers des unités de 10 % – au bénéfice de la communauté –, en échange de quoi la ville a accordé à l’emprunteur une réduction sur les frais municipaux.

Selon l’évaluation de First National, le programme Flex B de la SCHL s’avérait un meilleur choix qu’un prêt de marché standard de la SCHL, et ce, même si la prime de 3,75 % de la SCHL s’appliquait dans les deux cas, car le propriétaire n’avait à fournir une mise de fonds que de 5 %, contre 25 % dans le cas du programme de marché standard de la SCHL et de 20 à 25 % dans le cas d’un prêt à la construction conventionnel.

Les économies en matière de taux d’intérêt réalisables en optant pour un prêt Flex B de la SCHL étaient d’environ 1 % par rapport à un prêt conventionnel, ce qui constituait un avantage économique intéressant pour le projet.

Un des principaux avantages du prêt à la construction Flex B est qu’il permet au propriétaire de convertir le prêt à la construction en un prêt à terme au moment de l’occupation – sans obligation d’avoir loué toutes les unités. Cela atténue le risque lié au taux d'intérêt et réduit la pression exercée sur le propriétaire de trouver et d’approuver des locataires.

Fort d’une équipe de 66 initiateurs et souscripteurs, First National mène de telles analyses quotidiennement pour s’assurer que les propriétaires d’appartements obtiennent le prêt qui répond le mieux à leurs besoins, de la conception à la livraison, en passant par la location, à court et à long termes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles contracter un prêt de First National est plus avantageux, veuillez communiquer votre conseiller First National dès aujourd’hui.

Pourquoi nos clients nous choisissent et nous recommandent

De la sophistication de notre culture d’entreprise à la façon dont nous nous engageons avec nos clients et livrons pour eux, nous avons gagné la confiance et les recommandations de nos clients emprunteurs.

Apprenez-en plus

geen-building

Solutions hypothécaires

La synergie de notre structure et de notre culture permet aux conseillers d’innover de manière ciblée et de mettre en œuvre de manière décisive des solutions intelligentes en matière de risques qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.